Ou S'inscrire

Vous n'êtes pas identifié.

09-07-2019 11:41:04

Manni
ManiaC
Lieu: Deauville
Date d'inscription: 11-12-2003
Site web

Agrainage (6) : la pêche à la descente

Suite de :
http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_73264.htm

La pêche à la descente consiste à solliciter le poisson à la profondeur où il évolue .
Elle se pratique en plan d' eau ( pas forcément en carpodrome ) mais est impossible en présence d' herbiers importants ou s' il y a une cassure en bordure car pointe du scion et lest doivent rester alignés .

On fronde des appâts ( chapellets , maïs doux , pellets , asticots ) et on lance l' esche qui doit descendre à la même vitesse .
C' est la SSB ( slow sinking bomb ) des anglais qui a été inventée comme complément au pellet waggler lorsque les carpes effrayées par l' agitation en surface changent de niveau et vont chercher les pellets plus bas.

C' est une  sphère en plastique  remplie d’ eau et lestée par quelques petits plombs placés à l’ intérieur .
Juste ce qu' il faut pour que l’ esche descende exactement à la même vitesse que les particules frondées, le ferrage se faisant sur la tirée.

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/sans_t10.jpg

La sphère étant introuvable sur le marché français j’ ai bricolé quelque chose d’ équivalent .
C' est simplement une seringue de 5 ml dont le bas du piston est coupé ( un coup de scie a métaux ) .
Le bec est percé et reçoit une perle émerillon .
On la remplit en repoussant le bout du piston, on la plonge dans l' eau puis on tire sur le piston avec une pince à becs fins .
On l' équilibre en ajoutant au besoin quelques petits plombs à l' intérieur pour qu' elle descende à la même vitesse que les appâts .
L  extrémité supérieure n’ est pas bouchée.  L’ eau reste piégée .
Ça pèse environ 7 grammes ce qui est parfait pour atteindre les 25 mètres . La forme et la densité font que son impact sur l’ eau n’ est pas plus important que celui d’ un saut de gardon.

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/235.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/529.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/630.jpg


La ligne

C’ est un point important.
Le nylon ne convient pas.
Il faut du fluorocarbone.

Rigide, il transmet bien les touches. Et surtout, comme il est plus dense que l’ eau il coule parfaitement surtout si en début de pêche on vaporise sur la bobine du moulinet un spray destiné à vaincre la tension superficielle ;
On répétera l' opération car en surface il y a souvent des particules grasses .

Le diamètre que j’ utilise est le 17 ou 18/100 ( Berkley Trilène ) ce qui permet déjà de mater de beaux poissons .

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/135.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/236.jpg


Le montage

Très simple . Une perle agrafe coulisse entre deux Grippa stop  distants de 5 cm.
Celui du bas est bloqué par un nœud ligature de fil élastique car il a tendance à glisser .

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/sf210.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/sf410.jpg

5 cm en dessous on noue une agrafe émerillon Cralusso taille 12.
Elle est très légère et n’ interfère pas avec la descente de la ligne.
Elle permet de changer très rapidement de bas de ligne .
Celui ci mesure 40 cm et est en nylon , 14 , 16 ou 18/100 .

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/333.jpg


Canne et moulinet

Une canne quiver courte de 10 ou 11 pieds est parfaite.
On lance à 25 m maximum et c’ est plus précis et plus maniable qu’ une canne longue .
Pointe carbone fine 0.5 à 1 oz plus réactive que la fibre de verre.

Il n’ y a pas grand chose à dire sur le moulinet sinon qu’ il doit avoir un frein de qualité et qu’ une  vitesse de récupération rapide n’ est pas utile.

Installation

La canne est en oblique , scion à 5 ou 10 cm de la surface et talon entre les genoux du pêcheur pour qu’ il puisse tourner facilement la manivelle du moulinet .

Une installation latérale donc avec un point haut et un point bas pour que le pêcheur ait une vision parfaite du fil (  lunettes polarisantes ) et du  scion.

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/dsc02812.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/237.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/dsc02811.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/334.jpg


La technique

Elle est simple mais demande une concentration permanente car la touche peut intervenir à tout moment .
Le rythme d’ agrainage est différent de celui de la pêche au pellet waggler

Je vous décris la séquence.

On fronde une dizaine de particules .
On attend 10 secondes puis on lance 2-3 m derrière la zone d’ agrainage en bloquant le fil et en basculant franchement la canne sur le coté lorsque le montage touche la surface.
On immerge la pointe du scion  et on pratique un petit ferrage sec pour immerger la partie du fil qui sort de l’ anneau de scion .
La seringue coule alors doucement et on voit le point de plongée du fil se déplacer vers notre scion.

Il y a un point important à noter :

Comme le fluorocarbone coule plus lentement que la seringue,  la descente ne se fait pas verticalement mais selon un léger arc de cercle qui la rapproche du pêcheur.
Pour que la ligne reste tendue et que la touche soit visible, il faut mouliner tout doucement pour tirer le fil et surveiller d’ abord le point de plongée du fil  lorsque celui ci coule puis poser la canne sur les supports et observer la pointe du scion.
La touche se traduit par un déplacement rapide du point de plongée pour les prises en surface ou par un flexion du scion qui varie selon le poisson piqué .

Le lest a touché le fond lorsqu‘il n’ est plus utile de mouliner pour que le fil reste tendu , pointe du scion fléchie de 1 ou 2 cm .
On attend encore 5 minutes car les poissons qui ont suivi la descente de l’ esche prennent parfois leur temps .
On fronde à nouveau quelques particules.
On attend trente seconde et ramène très lentement la ligne pour ne pas effrayer les poissons.
Puis on recommence la séquence : on fronde, on attend 10 secondes etc …

Pour les touches il n’ y a pas de règle absolue mais si on doit dégager de grandes lignes :

En surface pour les rotengles. Ça va vite !

Au fond pour les brèmes et c’ est pourquoi on laisse le montage 5 minutes posé avant de relancer.
On peut  faire de petites tirées pour aguicher.

Le carpes c' est variable. N' importe où dans la hauteur d' eau.
Attention, touches brutales !
Idem pour les gardons mais les touches sont plus subtiles...un genre de frémissement de la pointe du scion.

Les carassins c' est plutôt dans la seconde moitié  et c' est parfois très énervant . Micro tirées , tirée franche sans suite , poisson au bout sans qu' on ait vu la touche !

Les touches en retour sont subtiles. Le scion se redresse , on tourne doucement la manivelle et si on sent le contact on ferre .

Au bout d' un moment on arrive à suivre mentalement la descente de l' esche et on peut  presque anticiper la touche .

Variations sur le même thème

Deux ajouts :

1° L' agrainage fait monter les poissons et lorsqu'on s' en aperçoit ( touches immédiates  , remous en surface ) on remplace la seringue par un waggler auto plombé . C' est la configuration " pellet waggler " !
Attention , ce sont les plus grosses carpes qui sont en surface .

2° Montage hélicoptère .
Lorsqu'on a affaire à des poissons qui aspirent rapidement l' esche ( gardons , petits rotengles , ablettes ) on a beaucoup de loupés avec le montage classique .
On change alors le montage .
Fil fluoro 16/100 pour propulser une seringue plus petite ( 3 ml ) .
Seringue en bout fixée par une agrafe émerillon .
Bas de ligne de 15 cm sur montage hélicoptère 20 cm au dessus .

Les kits sont très pratiques .
https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/530.jpg

On fronde des gozzers ou de petits chapellets ( pain Chaillou a l' hameçon ) .
On est pour ainsi dire en prise directe avec le poisson et les ferrages sont  plus efficaces  même si , soyons honnête , on en rate quand même .

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/dsc01610.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/dsc01613.jpg

https://i50.servimg.com/u/f50/11/81/64/81/dsc01614.jpg

Conclusion

Voilà !
Je suis bien conscient du caractère un peu iconoclaste de ce que je vous ai décrit.
Certains vont hausser les épaules mais ils ont tort car je le répète c’ est une technique vraiment efficace et très vivante  .
Elle demande une grande concentration et je me surprend parfois a parler tout seul ou à éclater de rire.
En tout cas mes copains qui souriaient lorsque je sortais ma seringue me demandent tous de leur en procurer !

A suivre
Tchuss !

Dernière modification par Manni (10-07-2019 07:44:32)


Donnez un poisson à un homme et il mangera une journée.
Apprenez-lui à pêcher et il passera ses journées dans une barque à boire de la bière.

Hors ligne

 

09-07-2019 19:17:50

Thiérachien
ManiaC
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 20-07-2016

Re: Agrainage (6) : la pêche à la descente

Il va bien falloir que je me décide un jour à essayer 😉

Hors ligne

 

09-07-2019 21:50:13

midas49
ManiaC
Lieu: Chanzeaux
Date d'inscription: 08-08-2015

Re: Agrainage (6) : la pêche à la descente

De même pour moi, ça donne des solutions ou des casse tête supplémentaires, mais on aime ça.
Merci Manni, j adore !

Hors ligne

 

10-07-2019 08:04:19

Manni
ManiaC
Lieu: Deauville
Date d'inscription: 11-12-2003
Site web

Re: Agrainage (6) : la pêche à la descente

C' est la pêche la simple et la plus amusante qui soit .
Il y a maintenant 3 ans que je la pratique et je m' amuse toujours autant .
http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_73211.htm

http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_71029.htm

http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_70146.htm

http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_70081.htm

J' utilise maintenant une canne Garbolino Essential feeder light de 3 m .
Les pointes sont des 0.75 oz fibre mais j' ai en commande des pointes carbone creux de 0.25 et 0.75 oz .
http://www.pechemaniac.com/forums/viewtopic_73209.htm

Le moulinet est un Daïwa Megaforce 2553 7ia .

Une boite de maïs , un fronde , un peu de patience . Il ne faut pas grand chose .
A vous de jouer !
Faites remonter vos expériences . original


Donnez un poisson à un homme et il mangera une journée.
Apprenez-lui à pêcher et il passera ses journées dans une barque à boire de la bière.

Hors ligne

 

16-07-2019 18:51:44

le dépassé
ManiaC
Lieu: chez les chti
Date d'inscription: 27-03-2014
Site web

Re: Agrainage (6) : la pêche à la descente

Trés trés complet, d'une explication de pointe digne d'un professionnel halieutique !
Merci Manni j'adore reste plus qu'a comme on dit


le loup solitaire, éloigné de certains humains pathétiques

Hors ligne

 

19-07-2019 08:29:22

Manni
ManiaC
Lieu: Deauville
Date d'inscription: 11-12-2003
Site web

Re: Agrainage (6) : la pêche à la descente

Je fais une pause car avec la musique  et le départ en  vacances je n' ai plus beaucoup de temps .
Je reprends dès que possible .

Pellet waggler
Waggler en étang au fixe
Coulissant et lift float .
Stick et waggler en rivière...

Dès que je peux je réattaque . cool


Donnez un poisson à un homme et il mangera une journée.
Apprenez-lui à pêcher et il passera ses journées dans une barque à boire de la bière.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

logo_punbb