Ou S'inscrire

Vous n'êtes pas identifié.

06-01-2019 09:53:55

ERIC41
ManiaC
Lieu: Thésée la romaine (41)
Date d'inscription: 07-12-2005

Re: Bilan carna's 2018

Vince a écrit:

CHBOF a écrit:

Je ne vais pas revenir sur mon bilan que j'ai déjà mis dans carnassier 2018 pour les chiffres.
Bon c'est sur c'est peu, mais je m'en contente en espérant toujours faire mieux en fonction de mes disponibilités.

De manière générale, je me suis mis au carna depuis 5 ans suite à l'arrivée de mon fils, avant je pêchais au coup feeder carpe etc... mais ces sorties trop longues avec beaucoup de matos à installer n'étaient pas compatibles avec le fait de pouvoir soulager un peu la maman dans l'éducation du fiston... donc du coup j'ai changé mes habitudes et suis reparti de zéro sur une pêche que je ne connaissais pas ou très peu (bon à part le vif et la sempiternelle cuillère...) et que je ne pratiquais que trop rarement. J'y ai trouvé un avantage certains où tu as besoin d'un sac à dos avec quelques leurres, une canne, éventuellement une épuisette et basta en 2 min t'as monté la canne le leurre et ça pêche.

L'avantage avec notre époque c'est qu'on peut assez vite "apprendre" via les forums, vidéos tutos etc... donc pour ça c'est sur que c'est un avantage indiscutable. Là où j'y trouve des limites c'est que le truc qui marche à fond dans le Périgord ne marche absolument pas en Picardie.... donc j'ai envie de dire que rien ne remplace la vérité de l'eau.
Le nombre de truc miracle que j'ai pu acheter en me disant c'est sur qu'avec ça je vais faire du poisson tant est si bien que j'ai tellement de trucs miracles dans mon sac à dos que je ne sais plus lequel accrocher sur ma ligne... Alors je suis d'accord sur un point avec vous (Julien et Yvan) c'est qu'internet c'est du consommable pour le novice comme moi, le hic c'est que je vois mal vous conseiller alors que je ne suis qu'un padawan face à Yoda... voire limite je préfère ne pas dire une connerie pour ne pas m'attirer les foudres de ceux qui savent (bon je vous l'accorde c'est comme partout des cons ça ose tout c'est même à ça qu'on les reconnait...).
Bref c'est pour ça que lire vos CR, de la presse, de voir des vidéos, c'est une mine pour moi dans lequel je pioche certains éléments pour essayer de l’adapter ou l'appliquer au bord de l'eau. Je pense être à un stade où je n'ai pas suffisamment de constats pour en tirer des conclusions précises, j’emmagasine l'expérience.
Même constat que toi Julien, on trouve des ayatollahs de tout même dans ceux du no kill où tu vois des vieilles remarques faut tenir le poisson comme ça, limite lui mettre des lunettes de soleil et patati bref des gens qui se croient toujours mieux que les autres, alors oui ça devient pénible.

Après 2 facteurs font que mes résultats peinent à décoller (sans vouloir me trouver d'excuses mais que je ne dois pas occulter):
-je pêche très régulièrement de 13h à 15h car c'est l'heure de la sieste du petit donc forcément ce n'est pas la meilleure tranche horaire pour traquer nos chers amis, cette année j'ai tenté quelques coups du soir que je vais tenter de reproduire cette année. J'ai tenté aussi quelques plages un peu plus longues suivant mes disponibilités mais sans forcément plus de résultat si je ramène en temps de pêche / prises.
-je pêche dans un département non pas pauvre niveau plan d'eau mais soumis à une forte pression de pêche car nombre de plans d'eaux sont privés réduisant de fait l'accès au droit de pêche... sans compter que niveau réciprocité ce n'est pas ça vu que chaque appma veut garder son petit bout de territoire comme si des hordes de barbare allaient dépouiller leurs étangs... bref faut faire avec!
Là en étant sur Compiègne depuis 2 ans, j'ai quand même considérablement augmenter la taille de terrain de jeu car sur Beauvais c'était un peu le désert niveau 2ème cat. et les 1ères il fallait raquer pour chaque parcours, je pêchais donc exclusivement en étangs... donc depuis 2 ans j'apprends la pêche en rivière et c'est loin d'être évident. Mais clairement je pense m'être améliorer depuis l'année dernière qui étais une découverte intégrale.

Après j'aimerais bien tenter le float mais trop peu de plans à proximité, l'Oise et l'Aisne ça cavale pas mal, il y a aussi les péniches donc ça me fait un peu flipper sans compter que j'ai suffisamment investi dans trop de matos qui se retrouve à la cave.
De plus vu que je pratique de la sortie à la volée, là le float ça devient une organisation à part entière... donc j'y viendrais certainement un jour mais pas tout de suite je pense.

Pour faire simple sur cette année, j'ai quasiment rien pris voire rien pris avec des leurres de plus de 2 pouces en souple. (les seuls poissons sortis sur des tailles plus grande c'était pour le brochet)
Les perches quand je regarde ma moyenne à 16 cm je fais le même constat qu'Yvan à savoir du petit mais faire une 20cm+ bah c'était un exploit, idem je n'ai pas trouvé de gros banc au pire une ou deux qui suivent et c'est tout. L'année dernière ça suivait par dizaine. Mes spots de l'année dernière n'ont rien donné cette année...
Les sandres, j'en ai fait quelques uns mes premiers au leurre cette année mais que du petit, impossible encore pour moi de détecter les coins susceptibles d'en trouver un correct. L'année prochaine sera de faire grossir un peu le score ou du moins la taille.
Brochet, je ne l'ai pas chercher spécifiquement sauf en fin d'année, j'en ai fait quelques uns bien que je désespérais de les trouver...

J'aurais une amertume d'avoir décrocher 2 beaux brocs et une très grosse perche mais c'est le jeu ma pauvre Lucette...

C'est marrant, j'ai plus ou moins insisté dans le carna pour la même raison. Comme élément limitant, tu le cite en pointillé, il s'agit des parcours accessibles raisonnablement depuis son domicile. En particulier, quand t'as que 2h devant toi, tu ne parts pas à 40km, donc restrictions des parcours. Certes ça fait connaître le coin, mais c'est plus dur d'assurer du poisson, d'autant que les heures ne sont pas les plus favorables.
La météo a aussi beaucoup d'importance. S'il est plus agréable de pêcher sous le soleil, c'est aussi moins efficace (cf heures de la journée). J'ai remarqué ça l'an dernier en me repassant des photos de poissons, où j'étais souvent bien couvert. J'y ai fait bien attention cette année, au point que je ne vais plus en loire quand il y a un temps clair, même si j'ai une ouverture dans l'EDT. Par contre, quand il fait bien couvert ou qu'il pleut, feu !
D'ailleurs demain...

SALUT, comme le collègue de Picardie et du 41, je suis passé de la pêche au coup, feeder au carna pour la rapidité de mise en place et aussi du fait que mon fils de 20 ans, aime bouger... et quand il pèle c'est mieux que d'être assis sur la station! j'ai aussi écumé les forums et autre site pour prendre des infos, montage etc mais souvent on en reviens aux fondamentaux,   mes recherches autour de chez moi, se sont avérées tournée vers les perches, en petite rivière et rivière classique, le Cher, principalement derrière des obstacles, ponts, et barrages..; comme pour les brochets, résultats très faible, deux poissons, une décroche et une coupe! mais sans les chercher le seul plaisir à été de pêcher dans l'eau en waders, dans peu d'eau, le popper à été le leurre fétiche, le float est sortie deux fois!! peut être trop de temps à mettre en place et vice versa, autre poissons le bass qui c'est implantés depuis quelques années dans le canal, difficile à trouver cette année, où sont les 20/30, sans parler de plus petit, pas vu la queue d'un??? mon plus beau 42... pas un record mais dans "mon" canal je trouve ça bien.... voilà ma saison en quelques lignes. A++++


DIABOLIQUE TV......https://www.youtube.com/user/jelagarde
FISFRIENDER     https://www.fishfriender.com/

Hors ligne

 

06-01-2019 18:02:27

julien92
ManiaC
Lieu: Versailles
Date d'inscription: 15-02-2006

Re: Bilan carna's 2018

CHBOF a écrit:

De manière générale, je me suis mis au carna depuis 5 ans suite à l'arrivée de mon fils, avant je pêchais au coup feeder carpe etc... mais ces sorties trop longues avec beaucoup de matos à installer n'étaient pas compatibles avec le fait de pouvoir soulager un peu la maman dans l'éducation du fiston...

C'est mot pour mot ce qui m'est arrivé aussi. Quand on repense à comment la vie peut basculer pour quelques secondes  biggrin Vince a raison de sortir couvert pour aller à la vieille !  w00t

CHBOF a écrit:

Le nombre de truc miracle que j'ai pu acheter en me disant c'est sur qu'avec ça je vais faire du poisson tant est si bien que j'ai tellement de trucs miracles dans mon sac à dos que je ne sais plus lequel accrocher sur ma ligne...

Ca aussi j'ai donné  biggrin

CHBOF a écrit:

je pêche très régulièrement de 13h à 15h car c'est l'heure de la sieste du petit

Encore un point commun ! heureusement il dort comme une bûche le mien.


Pour les horaires, je serais un peu nuancé. Pour le brochet, le sujet est justement abordé dans le fishing club qui est sorti ce matin mais cette réflexion mais venu d'un jour où, sur un étang près de chez moi il y a un mois ou deux, je suis allé un bel après midi froid pêcher le brochet. J'ai pêché la bordure encombrée et difficilement accessible et je vois le mec en face sortir un brochet sur une berge bien lisse avec plein de promeneurs. La différence : il faisait froid et sa berge était au soleil, pas la mienne. C'est alors que j'ai croisé les données et repensé aux années où j'ai pêché le brochet gamin et je me suis aperçu que s'il y a bien un poisson qui n'a pas d'heure, c'est lui. Je dirais même qu'en pleine journée avec un bon soleil sont des conditions assez favorables pour lui. Non pas qu'on en prend jamais au coup du matin ou du soir, mais j'ai l'impression qu'on en prend plus en pleine journée et que le temps ensoleillé n'est pas un handicap surtout si l'eau est froide (avec des exceptions genre fortes chaleurs estivales par exemple). Cet été j'ai pu encore le vérifier avec des touches sur des pêches en plein aprem sur les lacs landais les jours où il faisait frai ou encore au salagou où finalement ça s'est réveillé quand le soleil était déjà bien haut. Donc une piste à creuser mais j'ai l'impression que ce sont justement les bonnes heures pour faire du broc, surtout quand l'eau est un peu fraiche.
Pour le sandre, en ce moment avec le ciel bas et l'eau chargée, il fait presque nuit toute la journée et j'ai aussi l'impression qu'on peut en prendre à un peu n’importe quelle heure. Donc voilà juste pour dire qu'on peut avoir une carte à jouer même aux mauvaises heures. On va surtout pêcher quand on a le temps et c'est pas la ligne hors de l'eau qu'on fait du poisson.

Là où par contre il y a une différence avec toi dans ma pratique c'est que je m'obstine à utiliser de gros leurres. Je ne descends presque jamais en dessous de 4' et j'ai souvent 5, 6 pouces voire plus au bout de la ligne, leurre dur comme leurre souple. Quand je le fais c'est soit en désespoir de cause quand il y a quelques touches à faire et qu'il faut se remonter le moral avec des zinzins, ou que les conditions font que le poisson est sur de petites proies (en général, quand les bordures sont pleines de fretin, c'est un bon indice). Le fait est que les petits leurres m'ont toujours rapporté du petit poisson, ceux qui n'avaient la bouche assez grande pour taper plus gros. Voilà, après je comprends qu'on veuille faire de la touche et s'amuser sur des perchettes ou des chevesnes mais je pense vraiment qu'on se prive des beaux poissons. Je ne dis pas qu'un beau poisson n'y mordra jamais mais pour moi ils sont rarement enclins à se déplacer pour si peu ou que si on tombe sur un groupe avec des individus de tailles différentes, ce seront surtout les plus petits et les plus teigneux qui iront d'abord (et communiqueront leurs signes de stress au reste du banc). Une proie de 10 ou 15 cm est assez naturelle pour un sandre ou un brochet, je pense que c'est plus une histoire de confiance en ses leurres et le coeur qu'on y met qu'autre chose. A contrario, au delà de 15 cm on commence sérieusement à filtrer les touches, contrairement au discours qu'on entend "avec un leurre plus gros vous ne ferrez pas moins de petits poissons", je ne suis pas convaincu qu'on mette plus de chances de son côté pour faire du beau poisson.

En ligne

 

06-01-2019 20:17:38

CHBOF
ManiaC
Lieu: Compiègne (60)
Date d'inscription: 01-08-2007

Re: Bilan carna's 2018

Je pense qu'il est là le problème bizarrement j'ai beaucoup plus de patience à rester sur du petit leurre en me disant que je peux tenter le petit et éventuellement un gros. Genre je décroche mon plus beau broc sur un micro spinner mais vu que je n'étais pas câblé pour, forcément il se décroche...
Alors c'est peut être ça qu'il faudrait que je travaille cette année, quitte à faire capot mais tenter plus gros pour séduire un peu plus gros... car c'est sur qu'il y a du beau fish à faire en rivière.
Il faut que je prenne confiance quand la touche tarde à arriver, si j'arrive en fin de session sans touches bah j'ai tendance à mal pêcher, ne plus y croire, faire n'importe quoi dans mes animations, changer de leurre trop rapidement...

Hors ligne

 

07-01-2019 09:47:37

BrièreBroc
ManiaC
Date d'inscription: 29-04-2015

Re: Bilan carna's 2018

Je suis exactement comme vous (arrivé de mon fils) à la petite différence tout de même qu'avant le leurre je pêchais au vif (il m'arrive encore de le faire) !

Moi ma philosophie (et j'essaye de m'y tenir) c'est de me dire qu'avant tout je vais à la pêche 1h ou 2h pour m'aérer l'esprit et profiter de la nature. Ca permet de relativiser et minimiser les capots ! ....Bon après 4/5 capots à suivre  angry  ça gonfle quand même hein on ne se refait pas  biggrin

Par contre je n'ai pas succombé à la folie des achats, la raison de mon porte monnaie  crying  l'a emportée sur la passion  original Petit à petit je vais étoffer un peu ma boîte à leurre.

Mais pour aider quelqu'un qui débute, à ma modeste hauteur, je dirai quand même qu'il ne faut jamais perdre à l'esprit qu'un broc actif (c'est probablement aussi vrai pour les autres carnas mais je maitrise pas) qui cherche a se nourrir prendra presque n'importe quoi !!! Inutile donc de se torturer l'esprit dans le choix des leurres, des tailles, des couleurs, des vibrations, etc... Notre job est plus dans l'analyse de l'eau pour trouver où maître esox est l'affut d'une proie.

Donc si vous êtes certain de pêcher un spot avec du broc déjà vous avez une chance réelle d'en faire.

Ensuite les histoires de leurres, tailles, couleur et tout le bazard c'est pour décider les fish non actifs ou hésitant. Et vous l'avez tous dit pour ça il n'y a pas de secret il faut :
>une panoplie de leurre polyvalente (j'ai pas dis 200 leurres hein)
>travailler ses animations
>pêcher ses spots pour apprendre à les lires
>un peu de chance

Pour moi les bons leurre ça n'existent pas, si vous me demandez quels sont mes 2/3 leurres fétiches ou mes sauve bredouille je suis incapable de vous répondre ! Je suis complètement détaché de ça !
Un fish je le prends avec un poste + des conditions météo + taille de leurre + couleur de leurre + animation + niveau/température d'eau + etc.... Je ne le prend jamais avec tel ou tel leurre wink  wink  wink


A défaut d'augmenter la taille des prises, l'on peut toujours augmenter la difficulté !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

logo_punbb