Bienvenue : profil - message - déconnexion
  1.  » Index des articles
  2.  » pêche au coup
  3.  » amorce

Comment amorcer en canal?

J'emploie une amorce maison, pour des raisons économiques (je pêche en moyenne une fois par semaine) !!! J'emploie la même été comme hiver, seule la couleur change (noir l'hiver brune l'été). Mon mélange ne m'a jamais fait commettre de grosses erreurs, l'utilisant régulièrement j'arrive à bien le mouiller, il ne trace pas, n'est pas très nourrissant. Pour la pêche en grand gabarit j'ajoute une poignée de terre de somme par Kilo d'amorce, que je récolte moi même dans les champs, pour les pêches en grands gabarits.

Pour ceux qui pensent qu je fais des mystères, je leur répondrais que je n'attache pas tant que ça d'importance à l'amorce et que pour moi le poisson ne se nourrit quasi exclusivement que de fouillis. J'emploie rarement plus de 1,5 kilo d'amorce pour 3 à 4 heures de pêche, voire moins quand je ne suis pas en concours !!!. Il m'arrive d'ailleurs très souvent de rappeler avec du fouillis pur coller a la terre de somme humidifiée (Spécialité des pêcheurs de concours belges !!! là-bas le fouillis n'est pas limité en concours !!!)

Amorce et trafic fluvial

Alors on distingue 2 cas :

Le passage d'un plaisancier et d'une péniche vide Le passage d'une péniche pleine.

Remarque : j'ai observé (et y a pas que moi) que lorsqu'il n'y a pas de péniche depuis longtemps sur la place où l'on pêche et que l'on en voit une arriver, il faut s'attendre à plusieurs passage.

Remarque :Conseils : Le volume d'amorce préparée en petit et en grand gabarit doit être sensiblement différents. En effet, le rappel en grand gabarit est quasi obligatoire, et souvent assez important, alors qu'il est beaucoup moins soutenu en petit gabarit. D'autre part, il faut savoir que la méfiance des poissons est beaucoup plus grande en petit gabarit qu'en grand. Pour exemple, sachez que du temps de l'utilisation de la crosse roubaisienne, les pêcheurs coloraient leur crosse métallique avec un feutre indélébile noir pour éviter de créer des reflets avec la lumière du soleil. Ce détail faisait parfois la différence en concours !!!

Tenue de l'amorce

Un peu de physique (mécanique des fluides) La je sais que je rentre dans une polémique mais bon faut bien casser des mythes parfois !!! L'amorce n'est pas emporté par le passage d'une péniche qu'elle soit pleine ou vide. En effet, l'amorce est plaquée sur le fond et à cause du phénomène de couche limite.

Remarque :Conseils :Phénomène de couche limite : Dans un écoulement de fluide, le frottement généré par le contact de ce fluide et de la paroi fixe avec laquelle ce fluide est en contact, n'existe que sur une couche de quelques millimètre d'épaisseur (disons 2 mm). De par la différence de densité de l'amorce avec la vase du fond du canal l'amorce reste plaqué sur le fond du canal.

En conséquence, l'amorce ne peut être balayée par le mouvement dû au passage de la péniche. Ce qui se passe à mon avis généralement quand on aucune touche ne se produit sur le coup après le passage d'une péniche c'est que la vase qui est décollée recouvre l'amorce, et donc inhibe sont action attractive. C'est pour cela que le rappel est alors impératif.

Le fouillis :

Certains vous diront que c'est parce que je suis un pêcheur de concours mais bon, personnellement je ne conçois plus une pêche en canal sans fouillis de vers de vase !!!. La quantité requise ??? : Globalement, quant on pêche hors concours je préconise 200 grs de fouillis pour 4 heures de pêche. Pourquoi et comment décoller le fouillis ? Le fouillis de vers de vase est vendu en bloc, et il faut séparer les larves (décoller le fouillis) afin d'éviter le gavage des poisson. En effet, si le poisson réussit à trouver le fouillis en bloc dans l'amorce, il s'en gave et ne s'intéresse plus à votre esche... Méthode pour décoller Il existe plusieurs méthodes pour décoller son fouillis de vers de vase :

  • La fécule de pomme de terre
  • Le décolle fouillis
  • La terre de somme

Personnellement je n'utilise pas les 2 premières méthodes car elles m'obligerait a acheter encore une farine et en plus les propriétés mécanique de ces 2 farines sont dispersantes (notamment celle du décolle fouillis). Je me sers donc de la terre de somme. Pour cela, je procède ainsi :

Je place le paquet de fouillis dans le fond d'un seau. J'y mets 1 bonne poignée de terre de somme pour 100 grammes de fouillis a peu près. Je mélange le tout, pas comme une brute, afin de préserver les larves !!!.

Remarque :Conseils :Phénomène de couche limite :Conseils de conservation : Lorsque vous achetez votre fouillis, partez avec un sac isotherme avec un bloc réfrigérant, surtout l'été, pour le transport dans votre voiture. Ne jamais placer des larves dans le coffre d'une voiture l'été à moins d'aimer la purée de fouillis !!! Veuillez à placer vos larves a l'ombre l'été, et protéger du vent par toute saison car le vent assèche les larves (et il souffle souvent chez nous !!!)

Les produits Locaux :

Beaucoup de produits que nous utilisons

La terre de somme

L'utilisation de la terre de somme étant importante en canal, elle méritait qu'on lui consacre un article, donc pour un savoir plus sur l'utilisation de la terre en canal: faîtes un tour sur cet article du dossier canal: utiliser la terre en canal

La fiente de pigeon !

L'action de ce produit est à mon avis liée aux 2 principales substances qu'il contient :

L'urée

Un article a été consacré à ce produit dans la revue Déclic Pêche, dont les auteurs sont certainement plus à même que moi d'y détailler les caractéristiques. Néanmoins, je pense que cet élément est un additif puissant, puisque c'est le principal produit qui est présent à la sortie des égouts des grandes villes, où l'on trouve une densité impressionnante de poisson, qui y viennent s'y nourrir (je sais c'est pas très agréable à concevoir mais les poissons blancs sont pas si sains que ça !!!).

L'ammoniaque

Ce produit est un puissant dispersant dans le milieu aqueux. C'est sa principal caractéristique physique, il fait donc travailler très fortement l'amorce. D'autre part, ce produit, de part son agressivité réelle sur les tissus humains (qui n'a pas éprouvé une sensation de brûlures des bronches en respirant ce produit) repoussent les petits poissons, se qui est sensé permettre la sélection des gros sujets dans les eaux où la densité des poissons est importante.

C'est un produit qui est surtout utilisé en Belgique, et qui est très bien maîtrisé de l'autre coté de la frontière. Ce que je sais c'est que ce produit doit être le plus frais possible, afin d'être le plus efficace, et surtout de ne pas voire son effet attractif être transformé en effet repoussant !!! Les pigeons qui fournissent la meilleure fiente sont ceux qui sont exclusivement nourris de graines et de petits pois en particuliers !!! Comme la fiente fraîche et assez difficile à préparer.

Alors on distingue 2 cas :Remarque :Conseils :Phénomène de couche limite :Conseils de conservation :Un grand merci à Pechaillon59 qui a rédigé cet article