Bienvenue : profil - message - déconnexion
  1.  » Index des articles
  2.  » bonus
  3.  » Interview

Gilles LANNOY par Madfred

Quand il me sera possible, je vais tenter de poser une série de questions à des pêcheurs qui marquent le milieu de la compétition et de la pêche au coup en général, afin de pouvoir nous éclairer sur quelques points. Leur expérience est grande et la faire partager est un autre signe de grandeur. Je vais commencer aujourd’hui avec mon ami Gilles LANNOY, pêcheur calaisien que l’on ne présente lus, père du Mannequin Franck alias Ch’tétard sur le forum.

gilles lannoy

1- Gilles qui es tu ? Peux tu nous faire une brève présentation, ainsi qu’un aperçu de tes victoires ?

Gilles Lannoy, je vais avoir 61 ans en mai, je pêche depuis l’age de 30 ans en compétition (beaucoup trop tard à mon goût) 3 èm au championnat de France des sociétés en 1989 2 èm au championnat de France des csd en 1996 à Béthune 1 er au championnat de France des csd en 2004 à Arles Champion du Pas de Calais moulinet en 1994 Champion du Pas de Calais canne en 2003 2 fois le challenge Nord Eclair au nombre de poisson 2002 et 2003 (note Mad : challenge où sont répertoriés les plus gros scores en nombre de poissons, où ne sont gardés que les meilleurs résultats sur un nombre de manches précis, un peu comme l’Open Déclic mais en nombre de poissons ici). 1 fois au poids en 2004 et peut-être une quatrième fois en 2005. Je suis allé jusqu’aux 3ém divisions nationales canne et moulinet + de 200 victoires en concours 11 participations au GN Je pense avoir fait + de 2000 concours depuis que je pêche en compétition, 100 par ans ces dix dernières années.


2- Quelle est ta pêche préférée ? Pourquoi ?

Il fut un temps ou je privilégie les pêches de rapidité ( ablettes gardonneaux quand les points poissons étaient comptabilisés. Aujourd’hui les temps sont révolus, il a fallu s’adapter à un autre mode de pêche, qui est la pêche de beaux poissons, principalement les brèmes l’été. Cela ne m’empêche pas que sur certain parcours en concours j’attaque systématiquement la pêche d’ablettes histoire de faire quelques point (st Omer, Calais )j’aime toutes les pêches, bordure, large, surface. Chaque pêche à sa spécificité et je m’y adapte facilement. J’aime les pêches de rapidité, donc les pêches d’ablettes. J’utilise l’amorce de surface parce que c’est une amorce discrète dont j’y incorpore 20% de terre de somme. Mes lieux de pêche préférés sont les canaux de Calais pour ces belles pêche de gardons au printemps et en automne Le canal de neufossée à st Omer parce qu’il y à plusieurs options pour prendre des poissons (ablettes plaquettes gardonneaux brèmes)(coup du bord et coup du large) Le canal de Bergues, les bouées à Beuvry. En rivière l’Aa est très intéressante.


3- Je sais que tu utilises bien souvent (toujours peut-être ?) des amorces du commerce, que tu mélanges selon les circonstances, pour obtenir la mécanique voulue.
Utilises tu beaucoup de mélanges différents, ou de bases différentes ?
Pourquoi ? Utilises tu des additifs ? Pourquoi ?

J’utilise 3 amorces du commerce ainsi qu’une personnel (chapelure, pv1,biscuit,beby corne, coco, farine d’agrume, coriandre ou vanille) La surface de chez sensas pour l’ablette 80% et 20% de terre et les pêches de plaquettes dans les petits canaux 60% et 40% de terre de somme, ce mélange est super efficace pour les pêches d’automne, amorce pas trop riche, tu es au courrant pour l’avoir vue. Pour les pêches de gardons j’utilise l’amorce étang à par égal avec la gros gardons fine mouture + terre de somme 20% en petit gabarit. Pour les pêches de brèmes j’utilise la gros gardons fine mouture + terre de somme 30% a 50% selon le type de canal ou rivière. En ce qui concerne les additifs j’utilise la vanille liquide de chez Sensas pour son odeur particulière ainsi que son attractivité sur les gardons (mieux que la fiente)


4- Que penses tu de la fiente ?
Penses tu que l’on peut obtenir une amorce sans fiente, qui tient le fond dans les lieux très navigués comme Santes ? Sinon, comment fait-on pour faire tenir un bac sur le fond en canal, sans fiente ?

J’ai utilisé la fiente à mes débuts, un peu pour faire comme tout le monde, depuis de nombreuses années je ne m’enmmerde plus avec tout ça, c’est le cas de le dire !!!. Par expérience je suis convaincu que cela ne sert à rien ça n’a aucun effet dans la sélection de la taille des poissons J’ai remporté de nombreux concours sans fiente alors que mes voisins en mettaient, et mes poissons étaient plus gros, l’important est de tomber dans les beaux poissons. Je colle mon amorce uniquement avec de la terre plus ou moins collante en jouant avec le pourcentage selon les canaux ou les rivières.


En conclusion, pour moi l’arme absolue pour un pêcheur de compétition c’est le tirage au sort qui rentre à 80% dans le succès, sans bon tirage il ne peut pas avoir de victoire.

5- Veux tu nous faire un constat actuel de la pêche de compétition, et surtout ce que tu penses qu’elle va devenir ….dans la région, notamment.

La pêche de compétition est aujourd’hui en régression, c’est une évidence. Il est difficile d’expliquer le pourquoi, mais il y à quelques facteurs qui me vienne à l’esprit.

  1. Il fut un temps ou l’on trouvait du fouillis et des vers de vase un peut partout, aujourd’hui c’est révolu du moins dans notre région.
  2. La plus part des canaux a grand gabarit du Nord Pas de Calais ne donnent plus le rendement d’il y a quelques années (pêche difficile du au passage de nombreuses et énormes péniches qui dérangent beaucoup la pêche)
  3. Les classements par dizaine alternée non fait que creuser l’écart entre les pêcheurs disons moyen et les pêcheurs plus performants.
  4. Et le point le plus sensible, le coup d’une journée de compétition pour un pêcheur non sponsorisé par exemple qui se déplace de Calais a Béthune (2 concours)
    Exemple :
    Mises. 2 fois 8 € 16€
    Fouillis 2 fois 500gr 12€
    Amorce 2 fois 3 kg 30€
    Autoroute 10€
    Gaz oïl 12€
    Total
    80€ pour la journée !
    Je ne compte pas les boissons repas le matériel etc.

6-Enfin n’oublions pas la conjoncture actuelle.

Le cd 62 à connu un mauvais passage en 2005( 2 divisions supprimées) je suis Convaincu que ce n’est qu’un passage difficile et qu’il y aura des jours meilleurs, la pêche dans le Nord Pas de Calais et une institution depuis des décennies. Le Nord est le premier département français pour le nombre de ses pêcheurs ( 50000 Actifs et le Pas de Calais le 7em ( 27000 actifs )

  

Merci à toi Gilles, ta vision de la pêche en concours m’a toujours aidé. Lorsque j’ai commencé en concours il n’y a pas si longtemps, ton aide m’a été plus que précieuse. Si je dois remercier quelqu’un de m’avoir donné ce goût de la compète, c’est bien toi Gilles. Merci à toi, pas de cinéma entre nous, un gros béko à min Mannequin Préféré !!


Pour réagir à cette interview, c'est par ici : sur le forum => Questions à ...Gilles Lannoy, pour nous éclairer !!!!